Programme de communication sur la prévention des mutilations génitales féminines (MGF)

PROGRAMME DE COMMUNICATION SUR LA PRÉVENTION

DES MUTILATIONS GÉNITALES FÉMININES

PROJET EN FAVEUR DE LA PRÉFECTURE DE SIGUIRI

Réalisation grâce au financement de la commune de Bernex

La pratique des MGF constitue un problème de santé et c’est une atteinte aux droits humains des femmes à leur intégrité physique et psychique, la FEGUIREF/PD (Fédération Guinéenne des Réseaux de Femmes pour la Paix et le Développement) en collaboration avec l’Association Solidarité Suisse Guinée (ASSG) et avec l’appui de la COMMUNE DE BERNEX; a organisé un travail de prévention des Mutilations Génitales Féminines dans la Préfecture de Siguiri.

La formation  et la sensibilisation est la stratégie phare pour réduire la MGF/E à travers la traduction en langue nationale  par théâtres  dans les radios rurales.

Aussi la reconversion des exciseuses pour une éventuelle insertion dans d’autres structures ou projets à revenus financiers, en favorisant le micro crédit doit demeurer dans la prévention des MGF/E.

Une des tâches qui incombe au comité de lutte installé à Siguiri pour l’accélération de l’abandon de l’excision dans la préfecture sera, d’identifier les filles non excisées afin de les protéger.

Cette formation a été marquée par des témoignages émouvants des participants aux échanges durant la formation et surtout d’anciennes exciseuses. L’engouement et l’éveil des consciences chez les leaders nous condamnent à poursuivre ce combat rude avec le partenaire.

Les Remerciements vont à l’ensemble des participants et participantes, des autorités  qui, grâce à leurs nombreuses interventions ont considérablement enrichi les débats.

Nous réitérons à l’Association Solidarité Suisse Guinée et la Commune de BERNEX notre reconnaissance et la gratitude de la Fédération Guinéenne des Réseaux de Femmes pour la Paix et le Développement pour l’appui financier à la réalisation de ce projet.

SSG et FEGUIREF/PD réitèrent leur reconnaissance à la commune de BERNEX, pour leur appui financier à la réalisation de ce projet dans la Préfecture de Siguiri. Elles se permettront de venir à nouveau l’an prochain pour solliciter pour la réalisation de la suite de ce programme en faveur, comme initialement prévu, des préfectures de Kankan et Mandiana, dans la région de la Haute Guinée.