FEGUIREF-PD Fédération guinéenne de reseaux de femmes pour la paix et le développement

L’Association Solidarité Suisse-Guinée soutient l’ONG FEGUIREF-PD, dont les principales activités sont orientées vers la fédération des réseaux de femmes pour mieux renforcer leurs capacités sur le terrain, la prévention et résolution des conflits et à la consolidation de la paix, la promotion de l’égalité et de la justice sociale, par la lutte contre les inégalités sociopolitiques et économiques, l’information et la sensibilisation des femmes et des jeunes issus de différentes organisations sur le rôle que chacun doit jouer dans le processus démocratique et enfin le renforcement du pouvoir économique des femmes en assurant leurs autonomie et indépendance financière.

Dans ce projet, la FEGUIREF-PD a pour mission de :

• promouvoir la culture de la paix à travers des espaces de concertation ; pour une participation effective à la réconciliation du tissu social
• contribuer au renforcement et à la promotion du statut de la femme
• lutter contre les violences basées sur le genre et les abus socioculturels faits aux femmes et lutter contre la pratique des mutilations génitales féminines et le mariage précoce.

Il s’agira en premier lieu de former 60 acteurs des quartiers des trois Préfectures sur les techniques de communication sur les mutilations génitales féminines. Ensuite, une information sera apportée auprès de 1000 ménages des Communes de Labé ; Dalaba et Pita sur les mutilations génitales féminines : sa définition, ses causes, ses conséquences et ses inconvénients.

A cette occasion seront produits et distribués des matériels éducatifs (flyers) dénommés « Ce qu’il faut savoir sur les mutilations génitales féminines », aux habitants des trois communes urbaines.

Développer les aptitudes, les connaissances et l’adoption des pratiques souhaitées à travers des séances de causeries éducatives, créer une base de données des acteurs de lutte contre les MGF/E dans la zone du projet pour le suivi, organiser une journée d’initiation des jeunes filles à la vie de femme sans excision et enfin produire et distribuer 300 tee-shirts avec des messages sur les MGF/E seront les buts complémentaires poursuivis par ce projet.

Coût total du projet pour la période du 01/10/2015 au 30/04/2016 : 99’940’000 GNF soit 12’114 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *