Association des femmes productrices AFPPDA (Linko et Waramoufé)

Le second projet que l’Association Solidarité Suisse-Guinée a pour objet « l’installation d’un équipement en décortiqueuse à riz et moulins à manioc et maïs, dans deux localités de Kérouane »
Régions Administratives : Haute Guinée
Préfectures : Kérouané
Sous-préfectures : Linko et Waramoufè

Objectifs généraux :
– Doter chacune des deux (2) Communautés Rurales de Développement (CRD) d’un centre de décorticage riz et autres céréales pour chaque localité ;
– Promouvoir l’intégration économique et sociale de la population des districts de Linko et Waramoufè en général et celles des femmes en particulier ;
– Contribuer à l’amélioration des conditions de travail de la femme en jouant sur les facteurs temps et énergie sur un plan rationnel.

Objectifs spécifiques :
– Contribuer à la réduction de la pauvreté notoire des agricultrices par la génération de revenus aux membres des groupements et aux personnes directement employées à l’activité ;
– Améliorer les niveaux de vie des agricultrices et leurs familles. ;
– Améliorer les méthodes de traitement post-récoltes des produits vivriers (Riz, Manioc, maïs, etc…)
– Réduire les coûts réels de transformation de ces produis, donc le coût des aliments vivriers ;
– Contribuer au transfert et assimilation des technologies améliorées ;
– Utiliser le temps économisé par les femmes à travers l’emploi des machines pour d’autres activités pouvant faire épanouir les femmes (Education, Alphabétisation, Formation).

3. Description du Projet :
Le présent projet a pour but d’éliminer la contrainte des méthodes archaïques de pilage et de mouture du riz, maïs, manioc, etc… entraînant la pénibilité des efforts fournis par les femmes durant de longues heures de travail. Ainsi, le mortier et le pilon sont remplacés par des machines afin d’alléger cette tâche quotidienne des ces femmes.-Elles ont-elles mêmes sollicité l’initiation de ce projet pour les libérer de ce travail pénible.

Coût approximatif du projet: 47 millions de francs guinéens.

Aujourd’hui, les locaux sont construits et les machines installées. Nous attendons le rapport final et les photos de notre coordinatrice qui est chargée de l’évaluation finale du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *